La SCIC Les 3 Colonnes

Mon espace membre

Le viager solidaire
1 100 membres à l'heure actuelle
Les 3 Colonnes finance le maintien à domicile des personnes âgées grâce à leur logement
Espace Personnel : retrouvez tous vos documents de souscription
Réduction IR : 18% du montant souscrit
 
Image
S

 

ociété de personnes qui prend la forme commerciale : société anonyme (SA). La SCIC existe par la constitution d’un capital social, elle augmente ses fonds propres par la constitution de réserves générées par les excédents de son activité. Elle défend des valeurs de solidarité et de bien-être social par son fonctionnement participatif et ses principes de fonctionnement. Elle place l’humain au cœur du fonctionnement de l’entreprise : primauté de la personne sur le capital. Elle crée un patrimoine collectif par l’affectation de ses résultats à des réserves impartageables.

C

oopérative. 1 personne = 1 voix en Assemblée Générale. Une coopérative est la combinaison d’un regroupement de personnes et d’une entreprise fondée sur la participation économique des membres, en capital et en opérations. Son organisation et son fonctionnement sont caractérisés par des principes et des valeurs qui confèrent à chaque coopérative un caractère universel, quel que soit son objet ou son secteur d’activité.

I

ntérêt collectif, s’adresse au plus grand nombre. Contrairement à l’intérêt général qui s’adresse à tous. L’intérêt par lequel tous les associés et l’environnement peuvent se retrouver autour d’un objet commun en organisant une dynamique multi parties-prenantes.

C

ollectif – Permet d’associer toute personne physique ou morale de droit privé ou de droit public autour du projet commun. Pour se constituer une SCIC doit obligatoirement associer : des salariés / des bénéficiaires (clients, fournisseurs, bénévoles, collectifs de toute nature…) / un troisième type d’associé selon les ambitions de l’entreprise

La SCIC Les 3 Colonnes : notre Intérêt Collectif

« La SCIC Les 3 COLONNES », maintien à domicile des seniors est une coopérative dont l’objet est de fournir des solutions de logement aux personnes âgées en perte d’autonomie, financière ou sociale. La coopérative se porte acquéreur des logements occupés par les personnes âgées dans le but de maintenir leur cadre de vie, de conserver leurs liens sociaux et de les soutenir dans leurs démarches de vie quotidienne. Chez Les 3 Colonnes, nous nous imposons des principes d’humanité, de tolérance et d’égalité sociale et considérons le libre arbitre de chacun comme un des biens les plus précieux. Notre travail quotidien avec les sociétaires est véritablement fondé sur ces valeurs. La Coopérative privilégie à cet effet la formule d’achat du logement de personnes âgées, permettant aux personnes concernées de conserver leur habitation tout en se constituant un complément de revenu.

1- Anticiper la dépendance des seniors en favorisant le diagnostic de la fragilité

2- Diagnostiquer l’habitat pour permettre l’aménagement/ limiter les risques

liés à la dépendance

3- Soulager les aidants afin de faciliter le maintien à domicile

4- Mettre en relation les seniors avec des services d’aide à domicile

5- Créer ou maintenir le lien social / Rompre l’isolement et la solitude

Les 3 Colonnes de la Loi Autonomie

Anticipation

Retarder la perte d’autonomie ou restaurer les capacités. Pour notre société, il s’agit d’anticiper, au lieu de subir.

Adaptation

Imbriquer les générations entre elles. Pour établir un système cohérent il n’y a pas d’autre alternative que de faire participer les actifs et leur productivité.

Accompagnement

La priorité : permettre le maintien à domicile des personnes âgées, un choix 1er que nous rendons concret. Et cela via la rente mensuelle ainsi que par l’aide à domicile.

Chiffres Clefs

1 100 Membres

10 Salariés

100 Partenaires

20 960 000 € Collectés depuis 2013

19 215 000 € Valeur totale du parc

65 Bénéficiaires

En quelques lignes

Economie sociale et solidaire

L

a Société coopérative d’intérêt collectif, Les 3 Colonnes s’impose en précurseur dans son domaine. C’est en octobre 2013, que la SCIC Les 3 Colonnes s’érige à l’initiative de Sébastien Tchernia et Frédéric Lacaze.

Au vue des circonstances sociétales actuelles : vieillissement de la population, éclatement des familles, maladies, isolement, dépendance (…) la société Les 3 Colonnes prend le contre-pied des solutions existantes afin d’améliorer concrètement la situation de nos seniors. L’objectif premier de la coopérative est d’agir en faveur de l’autonomie des personnes âgées et d’ainsi financer leur soutien et leur maintien à domicile en devenant propriétaire de leurs logements, restés occupés. Sachant que la population se fait vieillissante et que plus de 70% des retraités français sont propriétaires de leur logement, la SCIC Les 3 Colonnes, permet aux personnes âgées dans le besoin de bénéficier d’une rente viagère mensuelle à vie, tout en restant dans leur logement. Une aide financière pour les bénéficiaires non négligeable puisqu’en règle générale leur souhait premier est de rester autonome et chez eux.

Le viager solidaire se trouve être la solution la plus adaptée lorsqu’on désire rester à domicile tout en ayant accès à une vie optimisée. Ce financement est possible grâce aux fonds collectés auprès de publics, privés et institutionnels.

Univers de la Coopérative

Image
Les partenaires d'activités à domicile
Les partenaires de prestation médicale à domicile
Les partenaires institutionnels
Les partenaires de service d'aide à domicile
Sébastien Tchernia et Frédéric Lacaze, fondateurs de La SCIC Les 3 Colonnes
55 Bénéficiaires

Infos de la SCIC

Nos bénéficiaires = Leur histoire

Martine, 78 ans

“J’ai connu La SCIC Les 3 Colonnes, sur le journal Le Progrès. On m’a bien informé sur ce que fait la structure, l’accueil était chaleureux et rassurant par rapport aux autres démarches que j’avais pu entreprendre avant. J’avais absolument besoin d’anticiper ma dépendance et le fait de rester chez moi était primordial. Mon ultime capital se trouve être mon logement. La Coopérative m’aide donc financièrement parlant ( rente mensuelle et bouquet) en devenant propriétaire de mon logement, où j’y demeure à vie. Si un jour j’ai besoin de services à domicile, je sais que Les 3 Colonnes peut me mettre en relation avec des organismes de confiance.”

Rose, 78 ans

“C’est par le biais d’une connaissance que j’ai été informée de l’existence de la SCIC Les 3 Colonnes. Ma retraite étant trop juste pour vivre correctement je cherchais justement une solution pour vieillir plus aisément et dans de meilleures conditions. De plus, les charges qui m’incombaient étaient aussi trop lourdes, voilà pourquoi la solution que m’offre Les 3 Colonnes est la plus adaptée à ma situation. Je peux rester à domicile en toute sérénité.”

Charles, 82 ans

“J’ai deux filles qui ne souhaitaient pas reprendre l’appartement et je préfère anticiper l’avenir et si je deviens moins autonome par la suite. Je préfère largement rester chez moi et ainsi augmenter mon niveau de vie grâce à La SCIC Les 3 Colonnes, tout en me déchargeant des obligations qui incombent aux propriétaires.”

Marie-Josée, 78 ans

“J’avais une modeste retraite qui me permettait tout juste de payer les factures. Depuis que je suis devenue bénéficiaire de la SCIC Les 3 Colonnes, je peux vivre en toute tranquillité. Je me permets aujourd’hui de beaucoup voyager et je peux m’offrir des moments de loisirs que je n’avais pas avant. Et le fait d’assurer mes arrières grâce à la coopérative me soulage d’un poids par-rapport à mon avenir et cette solution soulage également ma famille.”

La SCIC Les 3 Colonnes : Toute une équipe, derrière une aisance de vie retrouvée
L

a crise économique actuelle, qui démontre une perte de repère globale et interroge notre façon de produire et d’être vis-à-vis du monde, a profondément modifié l’approche et la sensibilité aux alternatives économiques des fondateurs de la société. Au terme d’une réflexion engagée il y a plusieurs années, il est apparu aux fondateurs de « La SCIC Les 3 Colonnes. »

que leur épanouissement professionnel et personnel passait par la création d’une structure aux objectifs humanistes : l’économie au détriment de l’homme a passé, et seule peut et doit désormais s’épanouir une économie pour l’homme et par l’homme.

  • Pour l’homme : un objet social trans-générationnel tout entier dirigé afin d’assurer une vie paisible aux personnes fragiles.
  • Par l’homme : un recrutement, une méthode de travail, et un développement au sein d’une équipe diverse et altruiste.

Sébastien Tchernia

Fondateur. Coordinateur Général. Président du Conseil

Frédéric Lacaze

Fondateur. Administrateur Général. Membre du conseil d’administration.

Valérie Szymkowicz

Coopératrice générale en charge de développer la catégorie ” génération inactif solidaire”

Ghislaine Favrichon

Assistante administrative. En charge des dossiers des bénéficiaires

Aurélien Paullier

Coopérateur – Enquêteur socio-immobilier

Magali Fernandes

Assistante administrative en charge des sociétaires.

Denis Flachaire

Coopérateur – Directeur administratif financier

Gregory Masseret

Coopérateur en charge du développement des partenariats.

Ils nous font confiance
logo-agrement